Le rhum SAINT JAMES est issu de la fermentation puis de la distillation en colonne créole du pur jus de canne à sucre. Cette méthode d’élaboration, reconnue comme A.O.C rhum de la Martinique, confère aux rhums SAINT JAMES une multitude d’arômes, aux bouquets fins et fruités, parfaitement aptes au vieillissement en fûts de chêne. Aucun ajout d’édulcorant n’est toléré.

La Martinique est le seul département d’outre-mer à bénéficier d’une A.O.C en rhum.

Obtenue en 1996, cette appellation traduit la typicité du « Rhum agricole Martinique » expression du lien intime entre la production, le terroir et le savoir-faire des hommes, perpétué au fil des générations.

Afin de pouvoir porter la mention « Rhum agricole A.O.C Martinique », le rhum doit être élaboré à partir de cannes cultivées dans une zone autorisée par le règlement d’A.O.C (seules 23 communes de la Martinique). L’A.O.C préconise la période de récolte et le rendement à l’hectare de la canne. La fabrication est également encadrée par le pressage de la canne ou la méthode de distillation utilisée.

La gamme des Rhums Agricoles SAINT JAMES est régulièrement primée lors de nombreuses participations à des concours internationaux. En 2018, la marque a reçu pas moins de 25 médailles du monde entier, principalement des médailles d’or. En tant que N°1 mondial de la catégorie des Rhums Agricoles, SAINT JAMES participe au développement des Rhums pur canne.